Votre Panier (0)

DE QUOI ENRICHIRONS-NOUS NOTRE ÊTRE EN 2018?

Par 12 janvier 2018Non classé

Vous êtes d’accord : nous sommes ce dont nous nous imprégnons!
Nous savons tous cela, et pourtant…
La vie étant ce qu’elle est, généreuse et d’une force fabuleuse, nous lui forçons souvent la main, surpris des résultats…
Et si nous l’aidions un peu afin de hausser notre taux vibratoire pour plus de joie?  N’est-ce pas cette joie profonde, viscérale et durable qui est l’objectif de notre passage?

De quoi nourrissons-nous nos divers corps au fil des jours?
Regardons comment se nourrir pour mieux être. Commençons par l’eau que l’on boit. Oh… juste de la transformer intentionnellement afin de la vivifier, la dynamiser en la magnétisant à sa fréquence amoureuse, puisqu’il est prouvé que ses molécules se transforment devant les émotions d’amour.
(Pour en savoir plus à ce sujet, vous pouvez consulter LE POUVOIR SECRET DE L’EAU )

Un choix conscient des éléments qui sustentent notre véhicule. Notre physique est cet amas énergétique très particulier qui devient soi. Tout ce que nous faisons dans l’amour et le respect de ce véhicule, qui nous a été si généreusement prêté pour ce mandat, restaure l’âme qu’il contient, circulant dans nos corps subtils. Plus nous serons en conscience, plus de notre enveloppe émanera la bonté et l’amour que nous avons à son endroit. Les gens qui dénigrent leur corps ou le détruisent par ce qu’ils savent nuisible, ne sont pas en phase dans la conscience de l’amour du Soi.

De quoi nourrissez-vous votre corps énergétique?
Ne donnez aucun poids aux situations négatives, aux souvenirs tristes qui ravivent ce qui a été blessant. Ces meurtrissures n’ont-ils pas déjà laissé leur héritage de complexification de votre être?
Choisir de sauter par-dessus les remblais de vos peurs en saisissant le message des récurrences qui résonnent avec vos blessures.

Engagez-vous à fuir courageusement, définitivement, toute personne recourant à la violence et au mépris qui vous a agglutiné et réduit. Abandonnez ce connu, ces contractions qui vous ont trop souvent définies dans le passé.
Cherchez la compagnie des gens qui reconnaissent le meilleur de vous, vous nourrissant, vous élevant et qui croient en vos forces dans les moments où vous n’y croyez plus. Le but est d’être en perpétuel contact avec son soi supérieur : Fuyez tout ce, ou ceux qui vous amenuisent.

Quel est l’approvisionnement de votre esprit?
Que lisez-vous? Que regardez-vous? L’horreur?… le négatif diffusé 24h/24? Quelles sont les assises de vos loisirs? Ce qui nourrit votre psyché amplifie-t-il votre mouvement créateur/créatif ou l’inhibe? Ressortez-vous vivifié, joyeux, confiant de ces moments ou si ceux-ci stimulent vos désillusions atténuant votre élan de vie? Décidez de fuir, avec fermeté, toute pollution de l’esprit. De vos pensées jailliront vos désirs et de vos désirs surgiront ces intentions qui se transforment en réalité, votre vie.

Pour terminer, comment nourrissez-vous votre lumière, votre flamme de vie?
Oui, il y a le grand soleil, restaurateur puissant, lumière manifestée, symbole de la Source. Cette année comment alimenterez-vous le rayon spécifique que vous êtes? Au fond, tout le reste n’existe que pour servir cette flamme, jet déployé par vous. Pourquoi ne pas mettre, en ce nouveau qui se présente, tout en haut de votre tableau d’importances, ce qui accroitra votre soi supérieur? Cet espace ou vous vous sentez le meilleur de vous, lumineux et en pleine possession de votre force, opposé à ce sentiment d’impuissance maintenant révolu.

Alors, pour ce chemin inédit qui se déploie devant vous en ce jour, si vous preniez avec détermination la résolution de ne nourrir que ce qui est beau, grand, lumineux; tout ce qui vous élèvera, vous gardant en contact permanent avec l’Être de lumière que vous êtes, celui-là qui a accepté d’oublier, l’espace d’un moment, d’une incarnation afin de parfaire son mandat!

À chaque âme de bonne volonté qui me lit, qui m’offre sa confiance, qui croise mon chemin dans une quête enrichissante… puisse cette année en être une nourrissante, de guérison profonde et de déploiement lumineux de votre potentiel. Ensemble nous ferons de cette petite planète un endroit de paix, de reconnaissance des Êtres de lumière que nous sommes provenant d’un ailleurs qui se rapproche à mesure que notre conscience s’éveille.
Prêt? À vos marques : Brandissons notre flambeau pour enflammer ce monde, de clarté, de conscience et de respons/habilité!

Myriam Keyzer – PorteurDeFlambeau

 

Laissez un commentaire