Votre Panier (0)

Il était LA réponse!

Par 30 novembre 2019Conscience, Spiritualité

Il était LA réponse

Il était là en face de moi, ce que je ressentais était indéfinissable. Je vivais un paradoxe. J’étais déçu, j’étais face à un vieil homme assis dans un fauteuil. Il avait l’air aussi commun que vous et moi, et en même temps je sentais qu’il se passait quelque chose que je n’arrivais pas à saisir.

Peut-être avais-je espéré voir jaillir des étincelles de partout, un phénomène particulier comme une aura brillante, ou de télépathie, ou je ne sais quel autre phénomène miraculeux. Mais rien de tout cela.

Un vieil homme tout ce qu’il y a de plus banal, en apparence en tout cas, qui me regardaient paisiblement et qui, devant mon absence des questions, me dit en anglais :

  • Then (alors)?

Cet homme n’avait l’air de rien et pourtant je ne savais quoi dire, j’étais comme un enfant devant des milliers de jouets, qui ne sait lequel prendre.

Il n’y avait pas d’étoiles ou de feu d’artifice, mais il y avait un homme d’une tranquillité incroyable, il était comme un rock au milieu de turbulences de l’océan. Rien ne semblait le déstabiliser, rien ne semblait détourner son attention de la où il était. Il émanait de lui une paix comme jamais je n’en avais ressenti et comme je n’en ai plus jamais ressenti chez une autre personne.

IL ÉTAIT!

J’ai rencontré des gens calmes, des gens posés, les personnes équilibrées et sereines, mais jamais rien d’équivalent. Il m’est impossible de décrire encore aujourd’hui ce que je pouvais vivre à cet instant, mais il était, j’en suis sûre, la réponse que je cherchais depuis toujours, la réponse à mes prières, à mes aspirations.

Mon esprit ordinaire était en train de voler en éclats. Je ne savais que dire parce qu’il n’y avait rien à dire. C’est comme si mon esprit n’avait plus d’endroit où aller, les murs de l’apparence étaient en train de s’effondrer.

Il prit soudain la parole, me posant une question à laquelle je ne m’attendais vraiment pas et dont je ne compris pas le sens sur le moment :

  • Quelle différence y a-t-il entre la relaxation et la méditation?

Mon intellect s’est mis à fonctionner à mille à l’heure, pourquoi me posait-il cette question? Me testait-il? Voulait-il savoir ce que j’en pensais réellement? Cela faisait des années que je pratiquais la relaxation et la méditation et  je me sentais incapable de répondre à cette question, comme si je ne savais plus rien, comme si je n’avais jamais su ce que c’était. Mais pendant que je me faisais ce discours intérieur, il m’arrêta en me disant :

  • Tu as l’impression que mes questions sont stupides?

Lisait-il dans mes pensées? Comment pouvait-il savoir que j’ai trouvé sa question étrange? Je ne le sais pourtant rien transparaître.

Pendant un moment, j’avais le sentiment de n’avoir plus rien à quoi me raccrocher. D’habitude, j’arrivais plus ou moins rapidement à cerner les personnes que j’avais en face de moi, mon hypersensibilité, mon intuition particulièrement aiguisée me permettait très vite de saisir plus ou moins clairement l’état d’être de mon vis-à-vis, mais là, je ne percevais strictement rien. J’avais face en face de moi un vide total. Jamais de ma vie je n’avais vécu un tel sentiment avec quelqu’un, même avec d’autres pratiquants avancés de la méditation.

Cet homme avait réalisé quelque chose que peu d’êtres avaient accompli. Je savais que j’avais en face de moi un être hors du commun, en tout cas qui avait atteint un degré de liberté que peu d’êtres ont réalisé.

L’entretien ne fut pas long. Mais je repartis bouleversée. Je n’arrivais plus à penser, un immense un grand silence intérieur empli mon esprit. Il s’était passé quelque chose, mais mon esprit ordinaire était incapable de le saisir.

(Bruno Lallement – Quand la vague réalise que’elle est l’océan)

Merci de partager à partir de mon lien
Utilisez votre discernement par rapport à ces textes c’est la raison du libre-arbitre.

Laissez un commentaire